etq

Veuve Clicquot Ponsardin

Philippe Clicquot fonde en 1772 la maison de vins de champagne Clicquot. L'homme qui jusque là était surtout banquier et drapier entend exploiter les huit hectares de vignes situés à Bouzy qu'il a reçus en dot de mariage. Le succès aidant, Philippe Clicquot délaisse peu à peu ses autres activités pour se recentrer sur le champagne. En 1799, son fils François-Marie épouse Barbe-Nicole Ponsardin. Deux ans plus tard, le jeune couple reprend l'exploitation du vignoble et entre dans le négoce de vins mousseux.

François-Marie Clicquot meurt en 1805. Barbe-Nicole Clicquot-Ponsardin décide de reprendre les rênes de l'affaire familiale et la rebaptise « Veuve Clicquot-Ponsardin ». La jeune veuve de 28 ans dirige personnellement le négoce, avec savoir-faire et une grande autorité. En 1816, elle met au point un procédé qui révolutionne le monde du champagne et qui est toujours utilisé : la table de remuage, qui contribue à débarrasser le vin de ses impuretés. La qualité de la production s'améliore nettement.

En 1821, Barbe-Nicole Clicquot-Ponsardin fait venir un jeune Allemand, Édouard Werlé, qu'elle charge du développement commercial. L'entente est excellente et la maison connaît un développement considérable. Les voyageurs de commerce sillonnent toute l'Europe. Nombre de palais deviennent d'importants clients. La maison n'hésite pas à forcer le Blocus continental de Napoléon pour faire pénétrer ses vins en Russie. À la Cour du tsar, où il est fort apprécié, le « vin béni des Dieux » (Pouchkine) en vient à être connu sous le nom de « Klikofskoe », traduction de « Veuve Clicquot ».

En moins de 10 ans, Édouard Werlé est porté au rang d'associé. Il adopte la nationalité française et sera élu maire de Reims, en 1850. En 1841, il succède à madame Clicquot à la tête de la maison de champagne, qui se retire au château de Boursault où elle mourra en 1866. Son fils, Charles-Alfred, reprendra ultérieurement le flambeau.

La maison Clicquot a émis des étiquettes avec de nombreuses variantes : Veuve Clicquot-Ponsardin-Fourneaux et Cie, Werlé et Cie, B. de Mun et Cie, B. de Voguë et Cie, Veuve Clicquot-Ponsardin...

La gamme actuelle de la marque se compose des vins suivants :



etq etq
etq
etq
etq etq
etq etq
brut 1,5 l
brut 1,5 l
brut 1,5 l
brut St Petersbourg 1,5 l
etq etq
trillenium 1,5 l
trillenium rosé 1,5 l
etq etq
etq etq
etq etq
etq etq etq
etq etq etq
etq
etq etq
etq etq
etq
etq etq
brut 1928 3000 ml
brut 1942 3000 ml
etq
brut 1969 3080 ml
brut 1970 1540 ml
brut 1973 1540 ml
brut 1975 1500 ml
brut 1976 1500 ml
brut 1975 3000 ml
brut 1982 3000 ml
brut 1983 3000 ml
brut 1988 3000 ml
etq etq
etq etq
etq etq